From 2015 you can fully follow all the news, information, videos, etc. about Rolando Villazón (and villazonista community) here:

FACEBOOK Rolando Villazón -Villazonistas
https://www.facebook.com/rolandovillazon.villazonistas

TWITTER @villazonistas https://twitter.com/villazonistas

----------------------------------------------------------------------------------

20 dic. 2009

TODO EL WERTHER DE LA BASTILLE 2009 EN VIDEO: III Y IV ACTOS


Finalmente, aquí tenéis los actos III y IV, dondes se desarrolla la tragedia final y Rolando se entrega totalmente al personaje, dotándolo de una intensidad dramática como ningún otro Werther nos trasmite. 


ACT III












ACT IV









.

6 comentarios:

  1. quelle oeuvre magnifique. j'en suis boulversée, Susan Graham que au debut je trouve raide et trop "madame" a été sublime, spécialement dans le dernier acte. On vivait avec elle son désespoir et éperdument. Affreux!! Rolando.... , je n'ai pas de mots pour exprimer mon admiration et ma stupeur! Je ne comprends pas que une personne puisse interpreter ainsi un personnage, triste, desespéré, seul,sans espoir pour arriver à son amour. Il joue tellement bien qu'on est distrait du chant et de la musique qui est pourtant si emouvante et belle .On est quand même gatés dernièrement avec tout les operas sur notre blog. quelle joie,merci Teresa!! D'ailleurs avec toute cette neige qui nous empeche de sortir, c'est une excellente distraction et la meilleure manière de passer son existence.!!!

    ResponderEliminar
  2. Teresa tu as été d'une rapidité exemplaire, fatastique.
    Le dernier acte est ce que j'ai vu et entendu de plus émouvant, beau,magnifiquement chanté et interprété par Suzan et Rolando.
    Cela vous prend ""aux tripes", c'est terriblement beau, et je ne peux m'empècher de verser des larmes.
    J'ai vu mourir Rolando 3 fois à Bastille, et si je ne suis pas retournée à la dernière représentation c'est que je ne supportais plus de le voir mourir, je ne supportais plus le coup de pistolet, son agonie qui dure un acte, cela paraissait trop vrai, et j'en éprouvait trop de souffrances.

    ResponderEliminar
  3. catherine la parisienne21/12/09 9:28

    Je vous comprends Mariu et Daniele, car à chacune des 4 représentations de Werther auxquelles j'ai assisté, j'ai eu les larmes aux yeux et la gorge serrée au dernier acte. Rolando a été absolument fascinant durant toute l'oeuvre, mais particulièrement bouleversant au dernier acte où il a trouvé en Susan Graham une partenaire à sa mesure.
    Lors du salut final, aux regards qu'ils échangent, on voit nettement l'émotion qui les étreint tous les 2.
    Grâce aux gros plans de France 2, on découvre d'autres détails passionnants. Un vrai bonheur de regarder encore et encore le Werther de Rolando!!!!!!!!!
    Non et non, Teresa, je ne te remercie pas...je te dis seulement : "Bravo" d'avoir effectué ce "travail"(??) aussi rapidement....

    ResponderEliminar
  4. dernière reflections sur Werther. Cathérine tu as raison, Terzier n'est pas un bon acteur, il est (je peux le dire?)pas très aimable, antipathique même. Sa figure ne bouge pas et il est fait de marbre!!! Mais je trouve que le casting est très bon. Justement parce que lui ne joue pas bien et qu'il est froid(peut etre le directeur le voulait ainsi) la passion et le feu de Rolando sortent mieux et font un plus grand contraste. Le confront entre les deux est encore plus évident et très bien exprimé. Bref , un spectacle epoustouflant. Grandiose interprétation; Rolando incroyable, je ne me lasse pas de le dire.

    ResponderEliminar
  5. Ya bajè y vì completa Werther, si cuando vi los videos quede pegada al sillòn, por el impacto...no quieran saber lo que sentì al verla completa y de una muy buena calidad visualmente. Es difìcil explicar lo que he sentido viendo la actuaciòn de Rolando, absolutamente dramàtico, triste, deseseperado, tràgico, fuera de sì,ocupando todo el escenario y a Charlotte la econtrè exquisita, fina, me gustò mucho su voz (es la primera vez que la escucho) . Visualmente no es "la pareja" es mayor, mas alta, pero su actuaciòn a acompañado perfectamente el despliegue actoral y la musicalidad, el terciopelo de la voz de nuestro Rolando. Realmente su entrega es indescriptible. El ha dicho en una oportunidad que no le interesa si el gesto en su cara parece exagerado, porque en sì la òpera es dramàticamente exgerada (no es textual) Yo me creì todo lo que èl me contò y asì sufrì. Teresa, es imposible no agradecerte la calidad y el esfuerzo y entusiasmo con que nos regalas, yo dirìa cada dìa. Te quiero, catalana

    ResponderEliminar
  6. Coincido ampliamente con todo lo dicho, es verdad que Rolando tiene toda la esencia de un animal escénico.

    Profundiza el personaje como nadie más lo ha hecho, sabemos que su voz no estuvo al 100% pero acaso éso le resto emoción?. Le hizo perder su forma de transmitir sentimientos?, no.

    Al contrario, le llamo a darnos un verdadero y real retrato del personaje atormentado, desesperado por un imposible. Es un Werther atractivo desde cualquier ángulo posible. Rolando es un artista extraordinario, y seguirá avanzando en la carrera, llenándonos de grandes momentos como éstos.

    Besos.

    ResponderEliminar