From 2015 you can fully follow all the news, information, videos, etc. about Rolando Villazón (and villazonista community) here:

FACEBOOK Rolando Villazón -Villazonistas
https://www.facebook.com/rolandovillazon.villazonistas

TWITTER @villazonistas https://twitter.com/villazonistas

----------------------------------------------------------------------------------

26 may. 2010

LA TRAVIATA DEL 24 EN ZURICH



Estaba esperando a poner el post a que me llegara alguna imágen que me faltaba. No las voy a poner todas, sino una selección, y también los comentarios de Eleonore y Daniele. Las fotos son de Herbert, Anne, Daniele, Eleonore y Sandro. ¡Gracias a todos!  




Je viens de rentrer de Zürich, après La Traviata d’hier. C’était une expérience exceptionnelle et tout-à-fait spéciale de pouvoir participer à deux représentations d’un même opéra – avec Rolando. Cela m’offre la possibilité de comparer les deux soirées. Les petites incertitudes mises à part, la voix de Rolando était encore plus belle que vendredi. Elle était plus ambrée, encore plus sensuelle, elle exprimait tous les menus nuances du texte, dans une parfaite coopération avec ses gestes, ses mouvements. Sa présence scénique était forte et intense, dans de nombreuses scènes la tension était presqu’insupportable. J’ai essayé de choisir le point culminant des soirées, mais il y en avait plusieurs, depuis déjà le premier acte, avec « Un dí felice, eterea ». Il le chantait parfaitement aussi la première fois, mais hier les velours étaient tous dans sa voix, il jouait avec une passion extrême, cependant jamais exagérée, en créant une atmosphère irrésistible. Dans le registre haut, sa voix s’ouvre, la qualité est changée, et elle devient plus claire pour donner des frissons. Vraiment, dans cet opéra Rolando montre toutes les gammes des sentiments. Dans la scène avec son père, il transmet un genre de vulnérabilité émotionnelle, essentielle pour ce jeune amant qui est cruelement déçu dans ses rêves. Dans son duet avec Violetta au dernier acte (Parigi, o cara....), sa voix a une douceur inimitable, une finesse et une sensibilité infinies, elle est chaude et rayonnante, elle reflète tous ses espoirs. J’aimais aussi la soprano, Eva Mei, surtout ses pianissimos légers, d’une finesse exceptionnelle, bien que l’intensité de sa présence scénique ne puisse être comparée avec celle de Rolando. Cependant, au dernier acte, nous avions des scènes vraiment très touchantes avec elle. Quant à Leo Nucci, je l’aime depuis des décennies, il ne m’a jamais déçue, sa voix est belle, puissante, et est restée intacte même avec le temps. Il est un des meilleurs Germont. Malheureusement, ni le choeur, ni l’orquestre, ni le chef d’orquestre n’ont atteint le niveau de ces trois chanteurs. Le succès était énorme, bien que Rolando ne soit pas sorti seul devant le rideau, il est sorti toujours soit avec Eva Mei, soit ensemble avec les autres. Après la représentatation, une immense foule l’attendait à la sortie des artistes. Il avait un mot gentil, un souris chalereux à tout le monde. - Eleonore




C'est avec beaucoup d'excitation que nous sommes allées à l'opéra de Zurich ce lundi 24 à 14h par un temps merveilleux. J'ai été très surprise par la taille réduite de cet opéra. J'avais une place au premier rang de parterre, je voulais voir Rolando de près !!!
Malheureusement ce ne fut pas le bon choix car l'acoustique n'y est pas très bonne et les voix des chanteurs ont été très souvent couvertes par un orchestre qui jouait trop fort. Je n'ai pas aimé la mise en scène très traditionnelle et poussièreuse. Eva Mei, une bonne soprane mais qui ne m'a absolument pas touchée, par manque de charisme(ceci bien sur est une opinion personnelle) Léo Nucci m'a convaincue, la voix est belle ainsi que l'interprétation. Quant à Rolando il est un Alfredo unique et exceptionnel, la voix est magnifique et le jeu sur scène est extraordinaire. Le dernier acte est très beau, j'ai cru à la mort de Violetta, et je n'ai pas eu besoin de voir le visage torturé d'Alfredo , toute sa souffrance passe par sa voix. Rolando ainsi que tous les protagonistes ont été très applaudi. A la sortie des artiste une centaine de personnes attendait Rolandoooo !!! Il a comme toujours été d'une patience d'ange avec tout le monde, distribuant autographes, posant pour des photos, avec un sourire, un mot gentil pour tous. - Danièle




Y la imagen que encabeza el post tiene una autora que ya conocéis en el Blog, es un bello dibujo de Margherita, que, como podéis ver en las fotos, entregó a Rolando a la salida de esta Traviata, junto con uno anterior de Les Contes d'Hoffmann. 




14 comentarios:

  1. Estoy viendo las fotos de la Traviata y me encantan las de Margherita esta niña admiradora de Rolando y estoy pensando que nunca he visto a ningun cantante de opera con tanto carisma como Rolando.Creo que es un fenomeno digno de hacernos pensar, que a los que le admiramos aun sin conocerlo personalmente nos a robado el corazon, por su humanidad que queda reflejada en estas fotos.Rolando no cambies nunca

    ResponderEliminar
  2. Thank you, everyone, for these splendid accounts and photos! What a joy it is to see Rolando triumph like this, then receive the avalanche of love and affection that the audience cannot help but shower him with.

    Margherita's drawing is enchanting! Look at how delighted and touched he is by both the artist and the drawing.

    Eleonore, I am struck by your comment about the tension being "presqu’insupportable." He is riveting on the DVD; he must be unimaginable live. And, Danièle, yes, no need to see "le visage torturé"--that, too, almost unbearable. You feel his singing in the pit of your stomache.

    Bravo, bravo, bravo, queridísimo Rolando!

    Besos y abrazos rolanderos!

    ResponderEliminar
  3. quelle beau reveil ce matin avec les 2 commentaires et les photos. Daniele et Eleonore vous etes des reporters parfaites. On a veçu les deux soirées avec vous!!!! et etait présent à l'Opera de Zürich.!!!
    Et puis le dessin. Come sei brava Margherita, hai proprio molto talento. Non ho mai visto un disegno cosi' assomigliante di Rolando. Sono sicura che se lo terrà caro e che gli darà un posto d'onore nella sua casa.

    ResponderEliminar
  4. Danièle27/5/10 9:15

    Bravo Margherita tu as une ame d'artiste et beaucoup de talent !

    ResponderEliminar
  5. catherine la parisienne27/5/10 9:15

    Merci à tous! pour les reportages d'une grande sensibilité qui nous dévoilent cette représentation dans les moindres détails; pour les photos également qui sont superbes et celles avec la jeune Margherita absolument parfaites : l'expression de bonheur des 2 artistes réunis est vraiment touchante et révèle l''immense satisfaction de l'un et de l'autre.
    Bravissima Margherita pour ton talent de portraitiste ! Rolando a bien de la chance...il a, comme certains souverains, leur peintre attitré....n'est-il pas un PRINCE?

    ResponderEliminar
  6. Gracias por las crónicas! Está claro que Rolando sigue siendo el cantante apasionado que se transforma en cada personaje dando hasta la última "partícula" (;-D!) de energía, que su voz aterciopelada sigue fundiéndonos por dentro y que su carisma es si cabe todavía más grande. Lo esencial, lo que hace que tanta gente siga y ame a Rolando, está ahí, la pasión, la dedicación, la entrega, la honestidad, el compromiso, la capacidad para transmitir, comunicar y emocionar. Lo otro, "las pequeñas incertitudes", son absolutamente normales y pasarán, su instrumento se irá estabilizando y ajustando poco a poco, hace nada que le operaron!! Le queremos tanto, deseamos tanto que Rolando triunfe, que estamos pendientes de cada nota, de cada respiración, de cada "nouance". Démosle tiempo, y disfrutemos del enorme privilegio que supone poder disfrutar de su bellísima voz y su fantástica interpretación!

    Y felicidades a Margherita por los fantásticos dibujos, estoy segura de que a Rolando le han encantado!!

    ResponderEliminar
  7. Pues de nuevo gracias por las crónicas, el dibujo, fotos, etc..

    ResponderEliminar
  8. Sencillamente fantástico!. Gracias.

    ResponderEliminar
  9. Sencillamente fantástico!. Gracias.

    ResponderEliminar
  10. ¡QUE HERMOSAS FOTOS¡¡¡SOBRE TODO LA QUE ESTÁ CON LAS MANOS ARRIBA,¡¡QUE BELLO ROLANDO CON SU PERFIL DIVINO!!!!!
    Y LAS CRÓNICAS ¡EXCELENTES!!!!!

    GRACIAS A TODOS LOS QUE HACEN POSIBLE QUE LAS TRANSATLANTICAS CONOZCAMOS CON LUJO Y DETALLE TODO LO RELACIONADO CON LAS PRESENTACIONES DE NUESTRO ROLANDO.

    ¡¡¡¡¡VIVA VILLAZON!!!!

    ResponderEliminar
  11. ¡¡¡BRAVO MARGHERITA!!! ¡¡¡QUE HERMOSO DIBUJO!!! ¡¡¡MUCHISIMAS GRACIAS DANIELE, HERBERT, ANNE, ELEONORE Y SANDRO!!!

    ResponderEliminar
  12. Grazie a tutti per i complimenti!!

    Gracias a todos por las felicitaciones!!

    Thank you for the compliments!!

    Margherita

    ResponderEliminar
  13. Merci Eleonore, pour ton commentaire avec tout ces nuances! C`est joli de te lire en savant de te connaitre (un peu)... Je suis heureuse de savoir, que c` était de nouveau un grand succès le 24.
    Et merci également à Daniele pour les impréssions et pour les fotos!
    Margherita: Sei brava! Rolando a beaucoup de plaisir avec ton déssin, ça se voit! ;-)

    ResponderEliminar
  14. Doro: Merci! J'ai été heureuse de faire ta connaissance! Oui, c'était une grande chance pour moi d'avoir vu ces deux "Traviata" avec un Rolando vraiment superbe. Le 24 mai, la beauté infinie de sa voix et sa présence scénique bouleversante m'ont coupé le souffle, pendant toute la représentation.

    ResponderEliminar