From 2015 you can fully follow all the news, information, videos, etc. about Rolando Villazón (and villazonista community) here:

FACEBOOK Rolando Villazón -Villazonistas
https://www.facebook.com/rolandovillazon.villazonistas

TWITTER @villazonistas https://twitter.com/villazonistas

----------------------------------------------------------------------------------

23 ago. 2010

COMO DESCUBRÍ A ROLANDO - VI - (Eléonore)



Cuando sólo falta un día para el cierre temporal del blog, me ha llegado este escrito de Eleonore, que pongo como último de la serie. Bueno, no será exactamente el último, porque el relato de AgenteGDL está aún pendiente, pero lo dejo para el regreso. Os recuerdo que, en estos días, estoy a vuestra disposición a través del email del blog. ¡Hasta pronto!

24 septembre 2009, 13 :34. C’était absoluement l’oeuvre du hasard. Je cherchais d’autres choses sur YouTube, j’ai mal (???) cliqué - et venait « E lucevan le stelle ». C’était un coup de foudre, un moment aussi magique et qu’unique dans la vie, et le monde est devenu meilleur ... 
Comme j’aime l’opéra depuis des décennies, je connaissais cet air. Cependant la voix, cette voix sombre, pleine de velours, d’une beauté presque surhumaine, aux timbres envoûtants m’était inconnue, tout comme le nom : Rolando Villazón... Depuis, ce nom me signifie LA beauté, LA musique et même, peut-être, un peu de plus...


 
Après avoir écouté « E lucevan le stelle » j’ai passé l’après-midi à chercher ses autres enregistrements sur YouTube. Et dès le lendemain, j’ai commencé à acheter ses CD-s et DVD-s. Mes premières acquisitions étaient « L’Elisir d’Amore » de Vienne et « La Traviata » légendaire de Salzbourg, et, pour maintenant, j’ai « tout Rolando ». 
La magie se poursuivait, semblant ne jamais pouvoir s'arrêter. Dans chaque air, dans chaque chanson, dans chaque rôle, la voix de Rolando était différente, tout en gardant ses nuances extraordinaires, exceptionnelles, infinies. 
Depuis, pas un seul jour sans cette merveille. Et encore aujourd’hui, chaque jour, au moment où je commence à écouter Rolando, j’ai toujours le même sentiment... Comment un être humain peut-il avoir une voix aussi divine et céleste? 
Et j’attendais avec une énorme impatience ma première rencontre avec Rolando sur scène. Et ... le 22 mars 2010, j’étais à Staatsoper de Vienne pour assister à cette représentation historique. Depuis, j’ai eu plusieurs soirées « live » avec lui, et je sais déjà que ces rencontres personnelles avec sa voix sont extrêmement « dangereuses » : je veux toujours écouter et voir Rolando sur scène, je suis affamée de sa présence physique et vocale.
Dû à un hasard incroyable, j’ai eu l’occasion d’assister à son récital à Salzbourg. Pour moi c’était une des soirées les plus magiques de Rolando. 
Grâce à Teresa et à son immense travail pour le blog, je connais tous les événements, nouvelles, dates de la carrière de Rolando, je peux être en contact avec les autres Villazonistas, je vois les photos et les vidéos qui ont été faites sur les différentes apparitions de Rolando. 
Et ... merci, Rolando, pour partager ce miracle avec nous.
---

1 comentario:

  1. "Comment un être humain peut-il avoir une voix aussi divine et céleste?"

    Because someone or something out there wants us to be happy.

    ResponderEliminar