From 2015 you can fully follow all the news, information, videos, etc. about Rolando Villazón (and villazonista community) here:

FACEBOOK Rolando Villazón -Villazonistas
https://www.facebook.com/rolandovillazon.villazonistas

TWITTER @villazonistas https://twitter.com/villazonistas

----------------------------------------------------------------------------------

19 dic. 2012

LA BOHÈME, ROYAL OPERA HOUSE 17/12/12

foto: Bill Cooper / Royal Opera House

Os dejo la crónica de Eleonore, y fotos de Ingrid y Anne (y también de alguna web), de la première de la Bohème en la ROH, el pasado lunes 17. También, al final, un video "curtain call" del user de Youtube kyokolondon. Muchas gracias a todos.

Rodolfo Rolando Villazón
Mimì Maija Kovalevska
Musetta Stefania Dovhan
Marcello Audun Iversen
Schaunard David Bizic
Colline Nahuel di Pierro
Benoît Jeremy White
Alcindoro Donald Maxwell

Director John Copley
Escenografía Julia Trevelyan Oman
Iluminación John Charlton
Director musical Mark Elder
Chorus Royal Opera Chorus
Orchestra Orchestra of the Royal Opera House



Un opéra tant attendu 

Une remarque personelle: Pour moi, c'était une expérience particulièrement spéciale. Cela fait tout juste 25 ans que j'ai vu ce même opéra, dans la même maison, dans la même mise en scène, mais cette fois-là avec Domingo. Et maintenant, 25 ans après, j'avais Rolando comme Rodolfo! Une émotion magique!  

A part le film, je n'ai pas encore vu Rolando dans ce rôle, mon impatience était immense et, bien sur, j'attendais beaucoup l'un des plus beaux airs jamais écrits pour ténor. 'Que gelida manina' était d'une fabuleuse beauté rolandienne. Toutes les notes aigües étaient lumineuses, claires, les grandes mélodies puissantes, chantées avec une chaleur extrême. Dans 'O suave fanciulla', une fois de plus, nous avions un Rolando époustouflant.

Le début du deuxième acte nous a apporté un fantastique duo avec Mimi, et la fin du troisième acte un nouveau duo prodigieux avec elle. 

Dans La Bohème, un de mes passages les plus préférés est le duo Marcello/Rodolfo au début du quatrième acte. Dans 'O Mimi tu piú no torni', nous avions toute la gamme de la voix miraculeuse de Rolando, avec des sons qui me donnaient la chair de poule, qui me serraient le coeur. Et le duo avec Mimi, puis les derniers moments, 'Non parla, non parla...', 'Che ha detto il medico...', 'Vedi? É tranquilla...' et les paroles finales, 'Mimi, ... Mimi' étaient tous d'une beauté tragique, transcendante à pleurer.  

Quelques mots sur le jeu de Rolando. Peut-être encore plus que dans les autres opéras, dans La Bohème le jeu est très important, et Rolando remplissait chaque instant de son unique présence scénique. Nous disons toujours, il ne joue pas ses rôles, il les vit. Et nous savons de son interview toute récente donnée pendant les répétitions de La Bohème, que Covent Garden met un accent particulier sur le drame, sur le jeu. Dans La Bohème, Rodolfo nous offrait des mouvements, des gestes inattendus, inconnus, surtout, aux premier et quatrième actes. Par exemple, il se cache sous un parapluie au moment de l'arrivée de Benoit, il lave ses chausettes, il cache une partie de ses oeuvres dramatiques, il ouvre la bouteille avec ses dents, il enlève les faux cheveux de Benoit, etc, etc.... il y en a tant et tant....   

Au quatrième acte, Rolando a une "scène de ballet" - avec les pas de danse d'un véritable danseur de ballet classique. Moments exceptionnels!!!          

Merci, Rolando, pour ce merveilleux cadeau de Noël.

Eleonore


foto: Ingrid
foto: Ingrid
foto: Ingrid

foto: Bill Cooper / Royal Opera House
foto: The Guardian
foto: Standard
foto: Bill Cooper / Royal Opera House
foto: Bill Cooper / Royal Opera House
foto: The Times - Donald Cooper
foto: Anne
foto: @joneselizab

foto: @steveatgigs
foto: Anne
foto: Anne
foto: Anne
foto: Anne
foto: Anne
foto: Anne
foto: Anne
foto: Anne
foto: Anne
foto: @ LJology boheme 171212

Video: kyokolondon

11 comentarios:

  1. Milles merci pour cette enthousiaste reportage très bien illustre avec les paroles est les images! À Bucarest l'hiver, la neige est le vent sont comme dans la Bohème, ou peut être encore plus dure, mais j'espère qu'au début du janvier tout sera bien et j'irai voir Rolando sur la scène. Après les mots d'Eleonore et les images d'Ingrid et d'Anne je suis plus impatiente !

    ResponderEliminar
  2. Vielen Dank / Merci beaucoup Anne, Eleonore, Ingrid!
    Can't wait to see this Bohème in London !!! ;)

    ResponderEliminar
  3. Merci beaucoup à nos fidèles reporters.

    ResponderEliminar
  4. Merci a vous trois de ces belles photos et commentaires .Pour moi la vision se fera au cinéma .La magie ne sera pas la même ,j'attends quand même cela avec impatience .

    ResponderEliminar
  5. Catherincita19/12/12 19:00

    Merci à toutes pour les magnifiques photos et le commentaire si élogieux.
    J'attends avec impatience le 7 janvier pour voir, pour la première fois en live, Rolando interpréter ce magnifique rôle où je sais qu'il excelle.

    ResponderEliminar
  6. Thanks to Eléonore for the report, Anne and Ingrid for the photos, and for the user of Youtube (kyokolondon) for the video. Wonderful works.

    I saw La Bohéme for the first time on stage (so far only television, and DVD with Rolando).

    Undecidable for me at this moment, that the first or fourth act has twisted my heart better. "Che Gelida manina" brought tears to my eyes. However, I could heartily laugh at the many small "gag", which dotted the performance.After all, in the life present together the tragedy and comedy.

    VIVA ROLANDO! Thank you!

    ResponderEliminar
  7. Thank you very much for sharing your wonderful experiences, Eléonore, Anne, Ingrid, and yokolondon. It's those many little details that we see in every performance that make Rolando so special. And I am sure that Rodolfo's grief at the final "Mimi, Mimi" must be nearly unbareable. That's Rolando: from the grand gesture to the smallest motion. It is all a part of what he gives us.

    Bravo, Rolando!



    ResponderEliminar
  8. tous nos meilleurs voeux vont vers notre cher Rolando pour ce soir !

    ResponderEliminar
  9. Je suis heureuse de la reussite de cette première représentation et je souhaite à notre cher Rolando, une bonne santé pour la suite car je ne doute pas de son talent..Merci à toute pour vos commentaires. A bientot
    Jaqueline de Lyon

    ResponderEliminar
  10. Buenas, fotos.

    Supongo que la primera, ¿será el taller de Mimi???

    No me gusta la cara de insatisfacción de Villazón. Ojalá la cosa mejore.

    ResponderEliminar
  11. Agente Gdl, por favor me puedes marcar la foto donde dices que Rolando tiene cara de insatisfacción...no me doy cuenta...Muchas Gracias

    ResponderEliminar