From 2015 you can fully follow all the news, information, videos, etc. about Rolando Villazón (and villazonista community) here:

FACEBOOK Rolando Villazón -Villazonistas
https://www.facebook.com/rolandovillazon.villazonistas

TWITTER @villazonistas https://twitter.com/villazonistas

----------------------------------------------------------------------------------

7 abr. 2014

ROLANDO VILLAZÓN, CONCERT MOZART - TCE PARIS 6/04/14

foto: Danièle
Merci a Catherine, Danièle et Claudine


Rolando VILLAZON  - Concert Mozart - Paris - 6 avril 2014

Un rendez-vous très attendu. 

Depuis déjà plusieurs semaines, le Théâtre des Champs Elysées affichait complet et, avant le concert, une foule dense se pressait  dans une certaine effervescence.

Dès sa première apparition, Rolando déclencha de chaleureux applaudissements d'un public ravi de le retrouver et les deux premiers arias  "  "Si mostra la sorte" et "Per pietà, non ricercate" furent interprétés magistralement: les accents délicats du premier et ceux déchirants du second plongèrent l'assistance dans une sorte d'extase musicale.
Comme dans les concerts précédents, Rolando brilla tout particulièrement dans "Misero! O sogno ..." dont la difficulté n'est plus à démontrer. Il sut alterner rage et désespoir avec une intensité incroyable, créant un véritable état de choc et déclenchant une ovation rare en milieu de programme.
Attaquer la seconde partie avec "Va', dal furor portata" est un vrai défi et nos places au premier rang d'orchestre, à environ un mètre de lui, nous "plongèrent" dans cet univers, avec une violence quasi insoutenable. Pour la première fois, cette proximité avec le chanteur nous permit une sorte d'osmose avec lui : un partage d'émotion extrême et d'énergie intense, se traduisant par une sorte de vibration de tout son être et une puissance vocale impressionnante.
Rolando, avec son aisance coutumière, changea d'ambiance, avec une interprétation pleine d'ironie du "Dove mai trovar quel ciglio ?" et termina par le très long "Or che il dover"... émaillé d'un incident  qui déclencha les rires des musiciens et de Rolando, alors que l'altiste laissait tomber bruyamment son archet.
 Aucune fleur de la part du théâtre, ce qui est assez regrettable pour une ville comme Paris, et heureusement quelques roses d'admiratrices. 
Après une tempête d'applaudissements, Rolando offrit trois bis : "Il mio Tesoro" qui fut spécialement apprécié et pour lequel il reçut un remerciement particulier.
Il termina par "Con ossequio, con rispetto" où ses talents de comédien excellèrent et où il s'exerça avec habileté à la ventriloquie. Enfin, la "haute voltige" verbale fut à l'honneur avec "Clarice cara mia sposa" où sa gestuelle fut très divertissante.
Une standing ovation salua ce magnifique concert et ce moment de partage avec un public attentif, très réactif et totalement conquis.
Après une longue séance de signatures, et pour permettre la fermeture (tardive) des portes du TCE, Rolando entraîna avec lui sur les marches ceux qui souhaitaient une photo souvenir, avec la bienveillante générosité qu'on lui connaît.

Que dire de plus, si ce n'est : VIVA ROLANDO !

Catherine et Danièle


foto: Catherine
foto: Catherine
foto: Claudine
foto: Claudine
foto: Danièle
foto: Danièle
foto: Danièle
foto: Danièle
foto: Danièle

6 comentarios:

  1. Thanks so much to Catherine and Danièle for the scintillating chronicle and lovely photos of what was clearly a special night for Rolando. A standing ovation by the home crowd in the middle of a performance must have been especially gratifying. Congratulations to Rolando on the well-deserved critical and popular accolades he has earned on his brilliant tour. And, of course, thank you to Teresa for the delightful post.

    ResponderEliminar
  2. Cordial thanks - to you both - dear Catherine and dear Danièle for the detailed and fabulous reports (Paris and Prague) - and beautiful photos. I wait every evening with joy of yours always brilliant "Testimonies“...
    But of course here I want also to say to all of you - dear Rolando Friends - My heartfelt thanks go also to Eleanor (always professionally and passionately ) and Ingrid ( " I think ' still with full of joy to your very captivating and touching chronicle of " Les Contes d' Hoffmann " in Munich ! ... „) and of course Ivana (with splendid sense of justice). And besides the many beautiful photos of Connie and Marion (also very pertinent snapshots) and the specially photo technically excellent photos of Anne!
    Of course, also to all others - I want now not forgotten anyone! Forgive me if I do not call all the names! But I see almost every day with new tension (and a little bit "addicted"), with beating and joyous heart after your new magnificent reports and photos about our beloved and esteemed Rolando - our King of Hearts!
    All our hearts beat for him - I guess, almost it must be already a real concert :-) !!!
    And my very big thank you to our noble blog founder and "special journalist" dearest Teresa :Thanks for all what you do - for Rolando, for the blog, for us ... - It is a great and amiable skill from you to form friendships across borders and a "sympathetic cooperation"- as well as our beloved Rolando!

    Danke an alle - many thanks, Gracias, Moltes Gràcies, merci beaucoup ... and a big hug!

    Edith

    ResponderEliminar
  3. Je retombe doucement du petit nuage où Rolando m'a conduit ,nous a conduit ce dimanche à Paris .
    Quel artiste merveilleux ,chaleureux ;interprète talentueux .Avec lui nous passons des larmes au rire en quelques instants....
    Et que dire ce cet homme à la générosité incroyable !!
    Séance de dédicaces très longues ,nous voulions tous notre petit mot ,toujours accompagné de sourires ,de paroles aimables ,et la cerise sur le gâteau la séance de photos a l'extérieur du TCE .
    Disponibilité incroyable avec chacun ,éclats de rires ,attentionné aussi (les marches pouvaient être dangereuses en reculant )Bref un artiste ,un homme inoubliable .
    Encore un salut à tous les villazonistas rencontrés .

    ResponderEliminar
  4. Pues sí, que VIVA ROLANDO y que vivan también nuestras amigas Danièle y Catherine por su entusiasmante reseña, sus fotos y su fidelidad al querido Roli.

    ResponderEliminar
  5. Quelle charme notre Rolando ! quel geste gentil de serrer la main à tous les musiciens. J'entends et je sens l'enthousiasme du public.
    Merci à nos copines, les fidèles" journalistes" omniprésentes, toujours si parfaites dans le reportage du moment ! et quel compte-rendu vif et clair ! Merci merci, c'est comme si j' y étais !
    How nice, dear Edith, that you mention all the names of the Villazonistas who wrote and gave their impressions of the many Mozart concerts given by Rolando in the past months. Thank you.
    Edith a bien raison de mentionner Teresa, qui est à la base de ce blog, qui nous réunit tous et nous donne l'occasion de profiter des événements si précieux et mémorables. Pleasure, joy and happiness beyond borders !!

    ResponderEliminar
  6. Eléonore8/4/14 11:49

    Quelle chronique enthousiaste et détaillée de cette fabuleuse soirée! Merci, merci, Catherine, Danièle et Claudine pour ce récit et pour les photos. Une énorme joie de voir le public parisien qui adore Rolando et le salue avec une "Niagara" de bravos après chaque air.
    Je connais bien le talent de comédien de Rolando, cependant cette variété sans limites de gestes et de mimiques dans les airs "comiques" ne cesse de m'enchanter à chaque fois que je les vois! Tout comme les innombrables nuances dans sa voix et dans sa manière d'expression!!!

    ResponderEliminar